Comment appliquer une stratégie de slow communication ?

Comment appliquer une stratégie de slow communication ?

Comment appliquer une stratégie de slow communication ? 500 370 Les Petits Puzzles

La slow communication est une stratégie de communication marketing particulière qui s’adapte aux nouvelles mœurs de notre société. Son principe clé repose sur le fait de communiquer moins tout en favorisant la qualité de ses contenus. La finalité est de respecter à la fois son audience et la planète.

Ce concept puise ses origines d’un restaurant italien. C’est en 1986 que Carlo Petrini, patron de l’établissement, voulu faire face à l’avènement de l’ère du Fast. En s’opposant aux fast-foods fleurissant dans la capitale, il créa le principe de slow-food. Il proposa à ses clients des mets de meilleur qualité, une méthode de travail plus éco-responsable et une considération accrue envers ses employés.

D’autres mouvements d’une origine similaire sont nés par la suite. Ainsi certaines sociétés de notre monde actuel appliquent divers concepts novateurs tels que la slow-fashion, le slow-marketing ou bien encore le slow-tourism. Tous rayonnent sous le même dogme : le respect de l’humain et de l’environnement.

Restaurant romain en terrasse

Communiquer moins c’est communiquer mieux

Main tenant une chips tortilla

Le snack content se définit comme étant un contenu facilement et rapidement « consommable ». Il est la pierre angulaire du marketing viral puisqu’il a également pour but d’être facilement partageable. Les mauvais snack contents sont souvent creux et vides d’informations pertinentes, ils utilisent des subterfuges commerciaux afin d’attiser la curiosité des internautes. Vous les reconnaîtrez facilement lorsque vous croiserez un lien dont le texte de l’hyperlien serait « cliquez ici pour découvrir le top des informations sur… »

En opposition à cela survient le slow content, une stratégie de content marketing reprenant les codes de la slow communication. Ce type de contenu se montrera bien plus bénéfique que le précédent, notamment en terme de temps. En effet, une campagne de communication reposant sur des snack contents peut se montrer chronophage à mettre en place. Il faut également veiller à ce que ce type de politique marketing soit en adéquation avec le positionnement ou les valeurs de votre entreprise.

Par conséquent, le slow content (perçu comme plus pertinent de par la rareté de ses contenus) est une excellente stratégie qui ne viendra pas contrecarrer les bienfaits du snack content si tenté qu’il soit utilisé avec parcimonie et habilité. Pour au mieux appliquer cette politique, nous vous conseillons :

d’affiner votre positionnement marketing : il est important de mieux cerner ses cibles pour adapter ses discours. En d’autres termes, c’est se forger une identité cohérente.
d’éliminer les réseaux les moins pertinents : faire le tri des plateformes web pour sélectionner celles qui sont le plus en accord avec vos personnas et votre positionnement (pensez à vous aider de vos relevés statistiques).
de prioriser les supports les plus fructueux : ainsi, par exemple, une entreprise ciblant des jeunes doit se concentrer sur des réseaux sociaux tendances tels que Tik Tok ou Instagram.
de communiquer sur des informations importantes et utiles : il s’agit là de passionner vos lecteurs en s’adaptant à ce qu’eux veulent lire et non l’inverse.

Vous voilà fin prêt à mettre en place une belle stratégie de slow-content !

Qu’est-ce qu’une bonne communication transparente ?

La célèbre école de Palo Alto et Habermas¹ définie la communication transparente par 3 facteurs clé : la vérité du contenu, la sincérité de la relation et la justesse du cadrage. Vous l’aurez compris, le but est de véhiculer une information sans biaiser la compréhension de sa cible. Cette démarche communicationnelle veut faire en sorte de se séparer du SocialWashing ainsi que du GreenWashing. Mais comment bien mettre en place ce modèle ? Voici nos conseils pour mettre en place une bonne pratique de la communication transparente :

Être plus honnête : La sincérité d’un communicant prévaut toujours pour le récepteur du message. Sachez qu’un message honnête est un message qui aura plus de valeur aux yeux de la personne qui le captera. N’ayez donc pas peur d’exprimer les informations d’une manière claire et exacte !

Rendre l’information accessible : La communication transparente met un point d’honneur à cibler ses récepteurs de manière équitable. Il est donc important de rendre vos contenus accessibles à tous ; autant sur un plan littéraire qu’ergonomique.

Personne une petite vitre, illustre la transparence

Toujours fournir des preuves : L’authenticité d’une information passe obligatoirement par un rigoureux travail de sourçage. Apporter des preuves et des liens externes aux notions que vous véhiculez dans un contenu permet à celui qui le consulte de vérifier la véracité de vos propos. De ce fait, vous ne serez pas acteur du colportage du fléau d’internet : les fake news !

Voici les secrets pour développer de la confiance chez les internautes mais aussi pour éviter l’apparition de badbuzz pouvant être fatals pour la réputation de votre entreprise.

Pour conclure :

La slow communication est donc un moyen idéal pour s’inscrire dans les mœurs d’un monde plus durable. Si vous vous considérez comme étant une entreprise éthique et responsable, nous vous conseillons de suivre ces quelques conseils afin de faire de votre campagne communicationnelle un atout majeur pour votre stratégie marketing.

Les Petits Puzzles

Passionnés du digital, supers communicants, dingues de datas... Toutes les plumes inspirées et inspirantes sont mises à l'honneur chez Jadéclo.

Retrouvez tous les articles de l'auteur Les Petits Puzzles

Jadéclo : votre agence de communication audacieuse !

Une actualité ? Une nouvelle mise à jour ? De nouveaux outils ? Avec le blog Jadéclo, votre veille est assurée !

E-mail

contact@jadeclo.com

Localisation

31 rue de Paris,
06000 Nice

roue chromatique couleurs
Eléments charte graphique : les indispensables 1500 1500 Les Petits Puzzles

Eléments charte graphique : les indispensables